L’art de la perruque

 
Thierry Cardon
JPG - 13.4 ko

Thierry Cardon a photographié l’art de la perruque dans l’atelier des locomotives de Saint-Pierre-des-Corps.

« Rien n’appelle à la beauté dans un atelier de métallurgie. En ce dépôt des locomotives, tout a une fonctionnalité… Pourtant des objets témoignent d’une fantaisie et semblent seuls capables de montrer ces lieux comme habités d’étranges sentinelles quand tout devient silencieux. Ce sont des « perruques » nichées ici et là, bricolages « faits maison » et « sous le manteau ». Riches de symboles, de factures naïves et primitives, elles n’en sont que plus belles, et font sourire par leur charge d’humour, d’ironie et de dérision. Dans ces lieux hors du commun, l’art « in situ » de ces artistes anonymes, nous interroge sur le fondement et la nécessité de leur acte. Ces « inventions » spontanées nous ravissent naturellement car elles sont les transfuges de situations vécues et ingrates, et comme le refus d’un anéantissement individuel et collectif. »
Thierry Cardon