Eric Facon

 

Photographe-reporter depuis une vingtaine d’années, Eric Facon est né en 1967 à Pantin. Il apprend en compagnie de son père les rudiments de la photographie.

C’est lors d’un séjour d’un an à Liverpool, à l’âge de 19 ans, qu’il découvre la force de la photographie documentaire et sociale en fréquentant l’Open Eye Galery qui défend des photographes encore peu connus à l’époque comme Martin Parr ou Tom Wood. Il se forme à la photographie, en autodidacte, en dévorant tous les livres de photos qui tombent sous sa main. Titulaire d’une maîtrise en littérature américaine, il découvre au cours de ses études les nouvelles de Raymond Carver, qui parlent du dérèglement subtile de nos vies quotidiennes, dans un style épuré dit "minimaliste". Ceci influence alors ses photographies.

A l’âge de 29 ans, il se lie d’amitié en banlieue parisienne, où il habite, avec le photographe chilien Rodrigo Gomez-Rovira. Cette rencontre déterminante le décide à se consacrer pleinement à la photographie. Un an après, ils se retrouvent au Chili où ils créent ensemble l’agence Aujourd’hui qui deviendra (trop difficile à prononcer en espagnole !) IMA en compagnie de Claudio Perez. Aujourd’hui, il fait parti du groupe de photographes le bar Floréal.photographie basé à Belleville. A deux rues de chez lui ou "à l’autre bout du monde", il s’intéresse à nos vies en essayant de rendre compte de l’intérêt de leur "normalité"...

Il collabore avec la presse ("Libération", "National Geographic France") tout en menant des projets personnels qui le mènent en Turquie et en Amérique Latine, mais aussi rue de Flandres dans le 19ème arrondissement de Paris... Il travaille actuellement, avec les photographes du bar Floréal, au projet "Retour en Lorraine 1978/2008".

JPG - 10.5 ko
JPG - 18.2 ko