DU 19 MARS AU 14 DECEMBRE 2008

Exposition "Quand le travail ne paie plus" à Fresnes

 
Après avoir donné une définition des travailleurs pauvres, l’exposition montre au travers des statistiques les causes du travail précaire.

Depuis 1991 l’écomusée du Val de Bièvre (anciennement de Fresnes) axe son travail de mise en exposition sur la présentation de la réalité de la vie sur son territoire ; territoire de la banlieue sud (Kremlin-Bicêtre, Gentilly, Villejuif, Arcueil, Cachan, l’Haÿ-les-Roses, Fresnes). Un des objectifs de cette démarche est de pousser les visiteurs à réfléchir à des questions qui les concernent dans leur quotidien plus ou moins proche. Après des expositions sur les gens du voyage (Insaisissables voyageurs), les usages de la télé (Viens chez moi y’a la télé), le patrimoine du Val de Bièvre (C’est un petit val qui mousse) ou le don (Au plaisir du don), il a été décidé de travailler sur la pauvreté. Afin de ne pas aborder un champ trop vaste il nous a semblé que le thème des travailleurs pauvres (déjà assez vaste et complexe) pouvait être retenu. Depuis cette décision, le sujet a pris une place plus importante dans les médias.
La question de la pauvreté est malheureusement d’une actualité criante. De ce fait, elle présente un enjeu important pour la compréhension de notre territoire (et d’autres). Le fait que les pauvres soient à la fois plaints et à la fois considérés comme à part dans la société est un des axes important de travail pour le contenu l’exposition. L’objectif principal de l’exposition est de mettre en lumière la proximité entre ces personnes en situations précaires et les visiteurs (nous). La situation des travailleurs pauvres est à ce titre particulièrement intéressant, car ils sont dans une situation d’entre-deux, le pauvre étant généralement considéré comme celui qui ne travaille pas. De ce fait le potentiel d’identification est élevé. Traiter de cette catégorie de personne permet aussi de faire plus facilement comprendre que la pauvreté est un processus et qu’il n’y a donc pas d’étanchéité entre les catégories « pauvres » et « non pauvre ». Les phénomènes de stigmatisation peuvent dès lors être remis en cause.

Pour plus d’infos : www.agglo-valdebievre.fr ou ecomusee@agglo-valdebievre.fr