J’ai travaillé mon comptant

 
Françoise Pétrovitch a interrogé pendant deux ans 100 retraités sur leurs mémoire du travail…



« Pendant deux années, dans différentes régions de France, j’ai rencontré des personnes âgées, à leur domicile, dans les foyers, les maisons de retraite et les hôpitaux. A partir de questions simples : Vous souvenez-vous de votre première embauche ? Avez-vous un souvenir marquant de votre vie au travail ? La parole est venue spontanément. Leur propos était libre, souvent radical et comme hors d’atteinte. Sans les connaître, sans les sélectionner ni les choisir, j’ai entendu des hommes et des femmes de tous milieux pour qui ce moment a été l’occasion de livrer leurs expériences et leurs réflexions sans craintes et sans censure, sans nul besoin de convaincre ni de séduire. J’ai écrit la parole de chacun, me tenant au plus près de ce qui avait été dit, puis j’ai refermé le diptyque avec un dessin comme une réponse à chaque entretien. Dans le livre ces 100 mémoires du travail sont présentées dans l’ordre de mes rencontres. Le dessin, par nature, apporte ici un prolongement, une continuité et une trace. »
Françoise Pétrovitch

La soirée de lancement a eu lieu, à Paris, le vendredi 27 mai 2005, dans un lieu magnifique de 1500 m2, le Design Bastille Center (ancien dépôts de fabriques de quincaillerie, lieu de mémoire du travail, restauré à cet effet) situé dans le 11è arrondissement.

208 pages · 19 €
quadrichromie · 20,7 x 26,5 cm
couverture souple à rabats
ISBN 2-9513040-5-6
imprimé chez Escourbiac (imprimeur au quadra d’or !) et sur le papier du Munken lynx 150 gr d’Arctic Paper (partenaire)

Renseignement sur la location de l’exposition et les lectures sur simple demande.

JPG - 15.8 ko
Françoise Pétrovitch
JPG - 15.1 ko
JPG - 19.5 ko
JPG - 16.7 ko
JPG - 16.4 ko