LE SAMEDI 26 JANVIER

Journée sur la parole ouvrière au Théâtre 71 à Malakoff

 
A l’occasion des représentations de "Meilleurs souvenirs de Grado" au Théâtre 71 de Malakoff, journée sur la parole ouvrière samedi 26 janvier.

Samedi 26 janvier au Théâtre 71 de Malakoff

16H LECTURE PAROLES OUVRIERES DANS LA LITTERATURE ET AU THEATRE
dirigée par François Leclère avec Pierre Ascaride extraits de Les Vivants et les morts de Gérard Mordillat (le Livre de Poche), Loin d’Hagondange de Jean-Paul Wenzel (Actes-Sud), Les Yeux rouges de Dominique Féret (les Solitaires intempestifs)

suivie d’une RENCONTRE
en présence de Gérard Mordillat auteur et Benoît Lambert metteur en scène
animée par Jean-Pierre Han journaliste et rédacteur en chef des Lettres françaises
« Cette lecture rencontre s’inscrit dans le prolongement du spectacle mis en scène par Benoît Lambert. Ce texte évoque une tranche de vie de la classe ouvrière en villégiature. Il nous est apparu opportun de visiter certains auteurs de théâtre ou de romans qui s’intéressent à cette classe sociale. Aujourd’hui la fiction aborde peu ce sujet de front. Quand c’est le cas, on découvre une réalité écrasante que quotidiennement les médias évoquent comme des faits divers : licenciements, liquidations judiciaires, fermetures d’usines, robotisations, grèves, fusions, acquisitions, surendettements…… La littérature rattraperait-elle la réalité ? Ou peut-elle s’emparer de cette réalité comme mode de fiction ? Et le théâtre, doit-il être le reflet de notre époque ? Et comment ? Lectures de textes et discussion entre Gérard Mordillat et Benoît Lambert tenteront d’apporter des éléments de réponse. » François Leclère

18H MEILLEURS SOUVENIRS DE GRADO
texte Franz Xaver Kroetz mise en scène Benoît Lambert

19H SIGNATURE VA, TU AS PLUS IMPORTANT A FAIRE
signature par l’auteur Agnès Célérier (le Temps des cerises)
Née dans une famille de métayers et de mineurs en Savoie, bonne-à-tout-faire, ouvrière, sous-lieutenant dans la Résistance, Elise est une héroïne modeste, comme il y en a tant, de ceux qui n’ont jamais la parole. Agnès Célérier a eu l’intelligence et l’audace d’écouter sa grand-mère. Ni tranche de vie, ni pittoresque, mais une leçon de courage, de tenue, de fierté. Ce pourrait être de l’ordre intime du deuil. Mais l’histoire d’Agnès et Elise est un paradigme de l’amour et une histoire du siècle du point de vue des exploités. Agnès Célérier est née à Casablanca. Diplômée de l’institut supérieur des arts du spectacle de Bruxelles, elle met en scène, adapte et écrit pour le théâtre avant de devenir secrétaire générale du Théâtre 71 jusqu’en 2000. Depuis, elle travaille aux côtés du jongleur Jérôme Thomas.
Va, tu as plus important à faire est son premier roman. Il a obtenu le prix Roger Vailland 2007.

20H30 MEILLEURS SOUVENIRS DE GRADO
texte Franz Xaver Kroetz mise en scène Benoît Lambert

Voici l’histoire d’Anna et Karl en vacances en Italie. L’histoire d’un couple d’ouvriers allemands qui découvre le prix des loisirs qu’on a organisé pour lui et qui mesure la quantité de bonheur qu’il peut s’offrir quinze jours par an. Une existence estivale résignée où chaque chose a son prix et chaque personne, sa place. C’est une histoire d’aliénation. Mais c’est aussi une histoire d’amour. En neuf cartes postales, neuf moments de bonheur presque parfaits, l’écume des jours d’Anna et Karl, leurs « meilleurs souvenirs de Grado ».

Né en 1946 à Munich, Franz Xaver Kroetz est une figure majeure du théâtre allemand. Non seulement auteur, il est aussi acteur et metteur en scène. Dans ses textes, il traite des débâcles de l’existence humaine avec une agressivité subtile et un humour dévastateur.

Meilleurs souvenirs de Grado places de 8,90 à 22 euros
Lecture-rencontre et signature entrée libre
réservation indispensable pour chacun de ces moments
01 55 48 91 00 | billetterie@theatre71.com